Le 10 octobre, à l’initiative de l’association « Club de Chance » et du « Mémorial Normandie-Niemen », une conférence a eu lieu à l’occasion de l’ouverture de l’exposition permanente «Normandie-Niemen» au Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget. Elle était destinée aux Russophones de la région parisienne pour la découverte du nouvel espace Normandie-Niemen.

C’est pour la première fois après l’inauguration de la nouvelle exposition «Normandie-Niemen » en 4 juin de cette année, le Musée de l’Air et de l’Espace à nouveau a rassemblé ensemble des personnes, passionnées de l’aviation, de l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale, ceux qui souhaitent de savoir plus sur cette escadrille légendaire, rendre hommage à ses héros, continuer les traditions de l’amitié franco-russe. Ce lieu est symbolique, car il est ici, à l’aéroport du Bourget, le 20 juin 1945, les pilotes français ont atterri sur son Yak-3, offert par l’Union Soviétique comme une récompense pour leur acte héroïque.

La journée a été commencé par la conférence donnée par Alain Fages, un membre du conseil d’administration du Mémorial « Normandie-Niemen ». Il a parlé de l’histoire de ce régiment de chasse unique, des batailles et de la vie quotidienne des pilotes français et des mécaniciens soviétiques, du destin de ses participants.

A cette rencontre sont venus les enfants et les petits enfants des pilotes de l’escadron : Claude Lorillon et Frédéric Pierrot, ainsi que le documentaliste du Mémorial, Yves Donjon, l’auteur d’un recueil des biographies des héros de remarquable ouvrage « Ceux de Normandie-Niémen ».

De gauche à droite : la traductrice Oulena Magomedova, le mécanicien d’aviation Julien Montoisy, la vice-présidente de l’association « Club de Chance » Marina Vasilyeva, l’historien, le conférencier de Mémorial « Normandie-Niemen » Alain Fages, les descendants des pilotes Normandie-Niemen  Frédéric Pierrot et Claude Lorillon, l’organisatrice de l’évènement Nadejda Shulzhenko et le représentant de Centre russe de la science et de la culture Valentina Pavlova.

De gauche à droite : la traductrice Oulena Magomedova, le mécanicien d’aviation Julien Montoisy, la vice-présidente de l’association « Club de Chance » Marina Vasilyeva, l’historien, le conférencier de Mémorial « Normandie-Niemen » Alain Fages, les descendants des pilotes Normandie-Niemen Frédéric Pierrot et Claude Lorillon, l’organisatrice de l’évènement Nadejda Shulzhenko et le représentant de Centre russe de la science et de la culture Valentina Pavlova.

Le Mémorial a reçu également des nombreux cadeaux. La fondation caritative « Traditions slaves » a transmis de la part de la présidente de la fondation Olga Motchalina de Moscou à Mémorial Normandie-Niemen, un almanach « Au nom de la Paix sur Terre ». Le livre contient des photos rares, des histoires des années de guerre ainsi qu’une interview en russe avec Alain Fages « En mémoire des héros de la Normandie-Niemen ». (Il a été publié cette année pour l’anniversaire des 70 ans de la fin de la Deuxième Guerre Mondiale).

Le représentant de Centre russe de la science et de la culture à Paris Valentina Pavlova a remis une médaille commémorative pour le musée et la vice-présidente de l’association « Club de Chance » Marina Vasilyeva a offert à Alain Fages un petit souvenir de la Russie- « cent grammes de vodka du front pour l’avion abattu ».

La réunion a été embellit par un cadeau musical de chanteurs Guillaume Rat et Alexandra Tenysheva, qui ont interprété la chanson célèbre de Mark Bernes « La mémoire de l’escadrille Normandie-Niemen » et la chanson « Petit prince » en français.

La présentation a pris fin par un cocktail chaleureux et une visite guidée du nouveau pavillon de « Normandie-Niemen » qui regroupe entre autres des collections de l’ancien musée d’Andélys, les affaires personnelles des membres de l’escadrille et le dernier Yak-3 qui a été conservé en France.

De droite à gauche: le documentaliste de Mémorial « Normandie-Niemen » Yves Donjon, Nadejda Shulzhenko, le bénévole de l'association « Club de Chance » Irina Korneeva, Alain Fages et les invités de la présentation.

De droite à gauche: le documentaliste de Mémorial « Normandie-Niemen » Yves Donjon, Nadejda Shulzhenko, le bénévole de l’association « Club de Chance » Irina Korneeva, Alain Fages et les invités de la présentation.

Nous tenons à remercier une nouvelle fois le musée de l’Air et de l’Espace et le mémorial « Normandie-Niemen » pour leur soutien, Alain Fages pour sa précieuse contribution à l’évènement, la présidente de l’association « Club de Chance» Tatiana Balduc, grâce à laquelle est né ce projet commun, ainsi que tous les bénévoles de l’association: Oulena, Pascal, Irina, Alice, Pierre.

Par ailleurs, récemment nous avons rendu visite à André Peyronie, le mécanicien de Marcel Lefèvre, dans sa maison de retraite à Anse. Agé de 95 ans, il est toujours plein de vie et pourvu d’une grande volonté intérieure. Il a donné son conseil amical: « Tous les sommets dans la vie sont accessibles, si on a la volonté », et a ajouté « nous n’avons fait que notre devoir ».

Paradoxalement, aujourd’hui l’histoire de cette glorieuse escadrille est bien connue dans les pays de l’ex-Union soviétique, mais malheureusement ce n’est pas le cas en France. Une raison de plus pour faire connaître cet espace Normandie-Niemen afin d’attirer l’attention des visiteurs. Nous espérons que notre action ne passera pas inaperçu et nous sommes heureux de vous inviter à visiter la nouvelle exposition au musée de l’Air et de l’Espace au Bourget.

Nadejda Shulzhenko, Paris

Traduction : Oulena Magomedova

Information sur l’exposition:

www.museeairespace.fr

Photos : PASCAL GÖNCZ

PRESSE:
Perspectives

Tags: ,

Partager votre avis